Sketches

Les Diablogues
La rédaction des sketches publiés sous le titre de Les Diablogues et Les Nouveaux Diablogues (aux éditions de L’Arbalète, 1976 et 1988) a été commencée dès 1947. 
lls sont écrits d’abord pour le cabaret et pour le Club d’essai de la Radiodiffusion française (émissions "Les extrêmes se touchent", 1947, et, de 1953 à 1956, Grégoire et Amédée).
Roland Dubillard a joué ses sketches avec Philippe de Chérisey (alias Amédée),
au Théâtre de Poche-Montpamasse (années 1960) ,
et dans les cabarets suivants : La Tomate (1953), La Fontaine des quatre saisons (1955) et La Contrescarpe (armées 1960).
 
1975 Théâtre de La Michodière, Paris.
Mise en scène : Jean Chouquet. i le
Avec : Roland Dubillard et Claude Piéplu.
 
1992 Théâtre de La Passerelle, Gap.
Maison de la culture, à Bobigny.
Mise en scène : Catherine Mamas.
Décors : Michel Foraison.
Avec : Marc Betton et Philippe Morier-Genoud.

2007 Théâtre du Rond-Point,
mise en scène : Anne Bourgeois, assistance : Marie Heuzé
avec : Jacques Gamblin, François Morel 
scénographie : Edouard Laug, lumière : Laurent Béal ,costumes : Isabelle Donnet 
son : Jacques Cassard, direction technique : Pascal Araque

2009 Théâtre du Rond-Point, reprise,

mise en scène Anne Bourgeois, assistante à la mise en scène Marie Heuzé
avec Jacques Gamblin et François Morel 
direction technique Pascal Araque, décor Edouard Laug,
lumières Laurent Béal, costumes Isabelle Donnet, son Jacques Cassard.

Le Gobe-douille
(titre d’un sketch des Diablogues)  

Théâtre du Vieux Colombier    
Textes de Roland Dubillard, Guy Foissy, Christopher Franck et Jean-Claude Grumberg.
Mise en scène : Jacques Seiler.
Avec : Roland Bertin, Marc Dudicourt, Luce Garda-Ville,
Danièle Lebrun et Jacques Seiler.
 
After Show
 
1971 Théâtre Montparnasse, Paris.
Mise en scène : Jacques Seiler.
Avec : Marc Dudicourt et Jacques Seiler.
Jacques Seiler a encore joué des spectacles de sketches de Roland Dubillard sous les titres suivants :
L’Eau en poudre (Théâtre de La Cour des miracles) et Un pneu est un pneu (Splendid).
 
Toute différente est la langouste
 
1988 Théâtre Moderne, Paris.
Mise en scène : Élisabeth Depardieu.                 
Avec : Ariane Dubillard, François Bernheim, Joël Cartigny, Antonio Cauchois et Nicolas Sorel.
 
Diablogues de sourds
 
1990 Théâtre de La Huchette, Paris.
Mise en scène : Nicolas Bataille.
Avec : Ariane Dubillard, Nicolas Bataille, J oël Cartigny,
Denis Daniel et Jacqueline Jehanneuf